AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 James ♣ le petit garçon qui avait peur des monstres est devenu un adulte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James E. Riddler
Le garçon qui avait peur des monstres

avatar

Feuille de personnage
Bottin de Relations:
Carnet de note:



▌ARRIVÉ(E) LE : 12/02/2014
▌VOYAGES EFFECTUÉS : 780

MessageSujet: James ♣ le petit garçon qui avait peur des monstres est devenu un adulte... Lun 17 Mar - 18:56

James Ezechiel Riddler

« On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité. La vrai tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière »(Platon)



The first time we met...


Hello Sweetie ! Si tu ne le sais pas je suis James E. Riddler, mais tu peux aussi m'appeler Nuada Airgetlám ou Jimmy. Actuellement j'ai 50 ans et je suis né le 17 juin 2963 à Belfast dans l'époque futuriste, pourtant, je me retrouve à l'époque contemporaine. Je fais partie de la merveilleuse race des Cyborgs, alors tu devrais quand même faire attention à ton comportement avec moi, conseil d'ami. On me dit souvent que je ressemble à Arthur Darvill, ce qui est plutôt une bonne chose. Dans la vie, je suis réparateur d’Androïdes, mécanicien… Bref, un bidouilleur. Sinon, je suis célibataire. Voilà, tu connais à présent quelques petits trucs sur moi !En passant, je voudrais remercier Tumblr pour les différentes ressources de cette fiche !
I've a lot of feelings...


«Je suis plutôt quelqu’un de solitaire, du genre qui vit un peu dans sa bulle, mais ça ne veut pas dire que je ne sais pas vivre en société, juste que j’aime bien ne pas avoir à parler à des gens tout le temps. A vrai dire, je suis assez timide et maladroit, surtout avec les filles, ce qui n’est pas vraiment fait pour m’arranger. J'ai toujours été quelqu'un de calme et de discret, le genre qui se contente d'observer plus qu'autre chose. Le genre qui cherche à tout prix à éviter les conflits.  J’ai toujours eu un peu de mal à fixer mon attention sur une seule chose ou une personne. J'ai aussi des tendances agoraphobes, les endroits surpeuplés et très bruyants ont tendances à vite me faire sentir mal à l'aise. Je manque de confiance en moi, assurément, ce qui vient sans doute que je sois un Cyborg, être en partie machine, ce n’est pas toujours évident. Pas très engageant tout ça pas vrai ?

Pour ce qui est du côté positif (de la Force), je suis quelqu’un de loyal, toujours prêt à aider mes amis et leur rendre service. J’aime bien faire de l’humour, mais seulement quand je me sens en confiance avec les gens. Je sais aussi fort bien transgresser les règles quand c’est nécessaire ! Je suis un grand curieux (voire même un grand gamin) qui aime comprendre le fonctionnement des choses. Pour ceux à qui je tiens vraiment, je pourrais déplacer des montagnes ! Même si je ne suis pas un meneur, je suis capable de prendre des décisions dans les situations critiques, j’endure bien le stress… Et je n’ai plus peur des monstres. On cesse de croire aux monstres sous notre lit une fois qu’on a réalisé qu’ils sont en nous.

Côté tics et habitudes, j'en ai quelques unes : je ne peux pas rester inactif très longtemps, il faut que je fasse quelque chose de mes dix doigts. J'aime bien démonter les objets et les remonter ensuite (une fois que j'ai compris le fonctionnement). Pour les moins charmants, il m'arrive souvent de me racler la gorge  ou bien de me frotter les lèvres avant de parler, surtout si je suis stressé. »

Who are you ?


Derrière ce fabuleux personnage, je suis Jazz / Morrigan et j'ai 21 ans. Pour ceux qui ne me connaitraient pas encore, je suis du genre œuf kinder : pleine de surprise. Mais surtout, je suis une Geek !
J'ai découvert ce forum en répondant à la recherche de Mallys sur Facebook.
Honnêtement je le trouve complètement ouf ! Geronimo !.
Pour aider le staff :
Code:
[b]Arthur Darvill[/b] ▬ « James E. Riddler »
Code by Morrigan



Dernière édition par James E. Riddler le Mar 18 Mar - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://project-chimera.forumactif.org
James E. Riddler
Le garçon qui avait peur des monstres

avatar

Feuille de personnage
Bottin de Relations:
Carnet de note:



▌ARRIVÉ(E) LE : 12/02/2014
▌VOYAGES EFFECTUÉS : 780

MessageSujet: Re: James ♣ le petit garçon qui avait peur des monstres est devenu un adulte... Lun 17 Mar - 18:58

Tick Tock goes the clock ...



« Je suis né en Irlande du Nord à la fin du trentième siècle. A l’époque mon père n’était encore qu’un « simple » Colonel du Special Air Service, unité d’élite de l’arme de Sa Majesté la Reine. J’ai passé les dix premières  années de ma vie à Belfast, dans une vieille maison de la famille de ma mère. Un antique manoir parfait pour effrayer les garçons un peu trop rêveurs… Comme je l’étais alors. C’était une bâtisse sombre, dont les mille et un recoins pouvaient largement abriter leurs quotas de monstres en tout genre. J’avais une imagination des plus fertiles, je réussissais à me faire peur pour rien, même si ce n’était rien de dramatique, cela agaçait juste mon père, qui était plutôt las de ces gamineries. Mon père n’a jamais été quelqu’un de très patient avec les enfants, sans doute était-il né vieux… Enfant, j’étais donc un rêveur, je me voyais bien en aventurier de l’espace… Enfin, en compagnon d’un courageux aventurier de l’espace, parce que j’étais peut-être trop froussard pour avoir le rôle principal. Je me gavais de films du genre et des jeux vidéo qui étaient liés.

Puis, l’année de mes dix ans nous quittâmes l’Irlande pour Londres et mes peurs d’enfant crédule restèrent dans le manoir de mon enfance. Je devins un parfait petit citadin. Côté cours, j’étais un élève assez brillant, quoi que parfois un peu trop dans la lune, ce qui me valut parfois des remontrances voire même des punitions. Là,  il ne se passa pas grand-chose d’intéressant. Les cours, les amis, les sorties en douce, les excursions dans la campagne ou à la mer. Les premières petites amies. Ah, les mystères de l’amour… Aujourd’hui et avec du recul, ça me semble toujours aussi incompréhensible. Evidemment, ce fut sans problème que je passais mes examens et obtint mon diplôme. Un jeune homme de bonne famille, diplômé… prêt à être englouti tout rond par le vaste monde ! Et pourtant, non. J’entrais à la toujours aussi prestigieuse université d’Oxford, pour faire des études plus poussées sur les Intelligences Artificielles et le Génie Mécanique. Une fois de plus, je n’avais pas vraiment besoin de me forcer dans les études. Je vivais ma vie d’étudiant sans soucis. Je sortais parfois avec des amis, mais je n’étais pas le plus gros fêtard de notre bande, sans être pour autant le dernier partant pour m’amuser.

Une fois mes études terminées, je m’engageai dans l’armée. Plus par égard pour mon père que par l’envie de faire la guerre. Je n’ai jamais eu l’envie de devenir soldat, cependant, que je n’effectue pas un service minimum aurait cruellement déçu mon père. Honnêtement, ce n’était pas pire que les études dans certains endroits. Il suffisait de savoir supporter l’autorité. Et de savoir sacrifier parfois quelques heures de sommeil. Il n’y avait que peu de risque à être militaire à notre époque. Il n’y avait que peu de chance d’avoir réellement à se battre. Il s’agissait plus d’aider la police, notamment en patrouillant à l’Aérogare, car il existait tout de même des risques. Notamment de tentatives de sabotage de la part de groupuscules extrémistes qui ne voient pas d’un bon œil l’intégration des extra-terrestres dans la vie de tous les jours, autrement dit, ils pouvaient souvent s’en prendre aux endroits stratégiques comme des gares interplanétaires, telles que l’ancien aéroport d’Heathrow. Donc, une partie de notre travail se faisait conjointement avec les forces de police. C’est suite à  l’une de ses patrouilles que je devins malgré moi un Cyborg. Je ne me souviens pas de grand-chose de ce qu’il s’est passé ce jour-là. C’était une patrouille tranquille, Elias était en train de me chambrer sur mes origines irlandaises, comme il en avait l’habitude… Et puis, le trou noir. Je me suis réveillé à l’hôpital mon avant-bras droit remplacé par une prothèse bionique d’excellente qualité. L’avantage d’avoir un père haut-gradé, j’imagine. Une fois totalement remis, je pus sortir de l’hôpital.

A ma sortie, je rentrai non pas chez moi à Londres, mais à Belfast. Le petit garçon qui avait peur des monstres était devenu un homme qui avait une autre sorte de monstre à combattre, plus personnels. J’y restais un moment, à guérir les plaies que l’on n’avait pas pu réparer à l’aide de morceaux de ferrailles. Je rentrais ensuite à Londres, mais même si je pouvais reprendre du service, je n’en avais aucune envie. Au lieu de ça je montais un atelier de réparation et d’entretien pour Androïdes surtout, mais au final pour tout ce qui était électronique ou logiciel. Inutile de dire que je n’étais plus trop du genre à apprécier les bains de foule. Je disparus ainsi un peu du monde normal, ne sortant réellement que quand c’était nécessaire et évitant les lieux surpeuplé et Heathrow. C’est à ce moment-là que je fis l’étrange rencontre de Genesis. Imaginez la scène, en pleine nuit, vous êtes réveillé par le bruit de quelqu’un qui se prend les pieds dans une chaise que vous avez plus ou moins l’habitude de laisser trainer dans le passage. Vous descendez alors, avec en guise d’arme une batte de cricket – une arme actuellement dérisoire, je sais.... Pour trouver un type bizarre qui vous demande si à tout hasard, vous n’auriez pas de la bière et des crackers. A trois heures du matin. Si vous vous posez la question, j’ai effectivement des crackers et de la bière chez moi. Bref, pour une première rencontre avec un Seigneur du Temps, j’aurais étrangement préféré ne pas être réveillé en pleine nuit, en simple caleçon. La classe intersidérale. Il avait eu une panne avec son TARDIS. Juste au-dessus de chez moi. En pleine ville… Normal… J’ai bien proposé d’y jeter un coup d’œil, mais forcément, je n’ai pu que lui prêter mes outils… En échange de quoi, je me suis fait offrir un voyage.

Quel genre de voyage ? Le genre qui aurait pu me rendre un peu totalement dingue. Sur une planète à l’autre bout de la galaxie. Où j’ai failli y laisser ma peau. Mais bizarrement, quand Genesis m’a « ramené chez moi »… Je l’ai presque supplié de repartir avec lui. Je me suis entendu lui dire qu’au final je m’étais amusé… A présent, je suis le Compagnon de Genesis. Pas au sens amoureux du terme – je ne suis pas sûr de toute façon qu’il soit du genre à tomber amoureux de qui que ce soit – au sens voyageur du terme. Mon rêve d’enfant du fidèle compagnon de l’aventurier s’était réalisé. Depuis quelques semaines, nous sommes de retour à Londres… Mais en 2014. Mille ans avant ma rencontre avec Genesis. Nous y avons rencontré Scarlett, une jeune femme… étonnante. Culottée. Pleine de ressources. Limite flippante parfois… Il a fallu que j’attende d’avoir un demi-siècle – le quart de mon existence – pour rencontrer une femme comme elle. Qui a presque la moitié de mon âge. Autant dire que d’avoir voyagé dans le temps et l’espace, pour tomber amoureux d’une fille née mille ans avant vous… Autant se taire et faire comme si de rien n’était. »
Code by Morrigan

Revenir en haut Aller en bas
http://project-chimera.forumactif.org
 

James ♣ le petit garçon qui avait peur des monstres est devenu un adulte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gallifrey never dies :: LE COMMENCEMENT  :: Présentations :: Fiches validées-